Cela commence à ressembler à la comptine..."4,5,6 cueillir des cerises..."C'est un peu ça d'ailleurs le chemin des nombres : 1,2,3 la découverte, on se met en route vers la nouveauté et l'inconnu, puis il s'agit d'en vivre l'expérience et de goûter à ses fruits.

                                                                               2014-05-05 12

4 le nombre de l'ancrage au sol, de la prise de conscience de la matérialité. Matière, outil de construction, de réalisation en ce monde mais aussi poids et limitation. La prise de conscience de notre force physique, des besoins de notre corps, de son impermanence aussi malgré son apparente pérénnité...Chaque jour la notion du temps qui passe : de la jeunesse à la vieillesse.C'est la terre nourricière à partir de laquelle s'élabore les projets. Il symbolise la patience, la lenteur, la constructtion, la structure, l'ossature, la solidité.

                                                                              vcm_s_kf_repr_832x624 (38)

L'apprentissage que rien n'est acquis en ce monde et qu'il faut s'en contenter et vivre ce qui est à vivre : notre Dharma.

5 mais pour l'animer cette incarnation, il faut une énergie, un souffle, une capacité d'action et de mouvement. Le voici le nombre symbole des 5 sens, des 5 doigts de la main. Sur notre visage 2 yeux, 2 narines et 1 bouche pour aller vers l'avant. L'image est celle du dessin de Léonard de Vinci :  l'homme dans un pentagramme. Posture d'ouverture le corps étiré dans l'espace à expérimenter.

                                                                               01 JUIN 2014 444 (2)  

Les oreilles pour entendre, ce n'est pas pour tout de suite. D'abord vivre, respirer, goûter, parfois justement sans écouter le danger. Parce que l'on n'écoute pas le feu qui brûle, même si on l'entend, il faut essayer pour savoir...Liberté, et parfois ses excés... La jouissance de ce corps physique, de ce monde. Une vibration d'émotions et de sensations.

Dans le mouvement et l'air qu'il déplace, la respiration qu'il nécessite, se trouve la prise de conscience qu'au delà de ce corps physique, il y a une énergie, PRANA. Ce souffle éternel qui habite l'univers et le fait vibrer. Avec 5, on pressent cette dimension spirituelle qui soustend notre vie à l'intérieur de la Vie. En pratiquant les asanas, sur notre tapis de yoga, c'est cela que l'on met en route : le corps-matière-poids et le souffle-mouvement-légèreté. C'est une expérience qui marie terre (corps) et ciel(air).

6 Nous voilà donc en harmonie, entre ciel et terre exactement. La forme géométrique y correspondant est l'étoile à 6 branches, formée de 2 triangles l'un pointe en bas dans le sens de l'incarnation et le triangle pointe en haut pointe tournée vers le ciel. Les émotions fugaces laissent la place aux sentiments. Face au monde on en saisit la fragilité et toute la beauté. C'est la découverte de l'amour au delà des émois physique de la jeunesse et de la fougue printanière. Il s'agit lors non plus de multiplier les expériences, les découvertes, mais de faire un tri.

                                                                                 20140516_090404 (2) 

L'équilibre est possible. Il est temps de se poser, de faire les bons choix, pour trouver le chemin ascendant. Prendre ses responsabilités. C'est une vibration d'engagement et aussi de participation. On apporte autour de soi l'harmonie, la beauté. On cherche à vivre dans l'Amour de soi, de son prochain, de la nature...On fonde une famille, on met en place de grands projets de société, on guérit, on apaise par l'art de guérir ou de peindre, de chanter, de jouer de la musique...

vcm_s_kf_repr_832x624 (1)

Avec le 6, le chemin de l'homme atteint la fin d'une étape. Celle de sa croissance terrestre. Il est adulte. Reste à grandir sur un autre plan...Le plan spirituel, pour s'accomplir en tant qu'âme humaine.